Hello !

Vous connaissez Dégun ? A Marseille, et dans d'autres villes du sud, quand on dit "je crains dégun", il faut comprendre "je crains personne". Pour les gens de "l'estérieur", notre vocabulaire peut être un peu déroutant. J'ai connu une infirmière parisienne qui a épousé un Marseillais. Elle nous racontait, qu'au début de sa vie à Marseille, elle a eu beaucoup de mal avec nos mots. Ainsi, un soir de week-end, rentrant du travail, elle demande à son mari s'il a eu de la visite. Il répond "Dégun est venu". La pauvre a réfléchi pour savoir qui pouvait bien être ce Monsieur Dégun. Son mari l'a laissée mariner un peu et a fini par lui expliquer.

Sur cette page, une photo d'Alessio tout bébé, vêtu d'une combinaison-short marquée "fiers d'être Marseillais". Cette inscription et son petit poing levé m'ont immédiatement donné le titre de ma page !

Il craint dégun

 

Une page trouvé sur Pinterest, que j'ai allègrement liftée :

cf88ab8e39bef2a8adc6365917c1bcdd

Et comme elle me plaît, qu'elle permet de passer des chutes carrées, je la garde pour la refaire avec un photo de Léna et, pourquoi pas ?, de mon mariage !!!

Je vous souhaite une excellente soirée

Bisous tout plein